Ted Talk : « Oser ne pas être d’accord »

TedTalk

La plupart des gens évitent les conflits instinctivement, mais comme nous le montre Margaret Heffernan un bon désaccord est essentiel pour progresser. Elle illustre (parfois contre toute attente) comment les meilleurs partenaires ne sont pas des échos l’un de l’autre, comment les grandes équipes de recherche, les relations et les entreprises permettent aux gens d’être en profond désaccord.

> Voir la conférence TED (sous-titrée)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Conseil de la Formation d’Adultes en Gestion de Conflits

Le Conseil de la Formation d’Adultes en Gestion de Conflits est est un groupe de réflexion interdisciplinaire du Conseil Académique de l’Université de Paix.

Membres permanents

Les membres permanents du Conseil de la Formation d’Adultes en Gestion de Conflits se réunissent participent de manière régulière aux réunions thématiques en sous-groupes de travail. Ils se réunissent également annuellement avec les autres membres du Conseil Académique de l’Université de Paix.

  • Christian Vanhenten : Ingénieur, Informaticien, ancien administrateur militaire responsable de l’informatique pour le budget de la Défense, maître praticien PNL et formé à l’hypnose Ericksonienne, professeur d’aïkido, concepteur de l’aïkicom (aikido communication), co-organisateur de la semaine internationale aïki pour la paix, coach, formateur et auteur – http://www.aikicom.eu
  • Daniel Faulx : Docteur en sciences de l’éducation, Chargé de cours à l’Université de Liège
  • Etienne Chomé : Docteur en Théologie, Master en Philosophie, Master en Sciences politiques, Fondateur de CommunicActions et de la méthode C.R.I.T.E.R.E – http://www.communicactions.org
  • Fabrice Charles : Formateur, Kinésithérapeute, a travaillé au développement de la CSP (Cohérence Somato Psychique) – http://www.somatopsy.org
  • François Bazier : Sociologue, Formateur en gestion de conflit, Responsable RH SWCS
  • Jean-Luc Gilson : Master en sciences économiques, Expert-comptable agréé, Formateur, Conférencier, Expert en sociocratie – http://www.gilson-laurent.be
  • Julien Lecomte (rapporteur) : Master et Agrégation en Information et communication, Formateur en gestion de conflits
  • Pierre Hanon : ex-formateur à la Défense, a été officier puis responsable de formations en gestion de conflits et en négociation à la Défense
  • Yves Honorez : Consultant-Coach indépendant en « Pouvoir d’agir des Organisations », Maître – Assistant au sein du Master en Ingénierie et Actions sociales co organisé par la HELHa/Hennalux, Superviseur au Centre de formation permanente de l’Institut Cardijn – Ingénieur Industriel en Industries Agricoles et Alimentaires – http://www.yveshonorezconsulting.be

Thématiques

Ce groupe de travail s’intéresse à des problématiques comme le bien-être au travail, le management (émotionnel), éventuellement de harcèlement au travail. Il s’interroge également à propos des modifications de nos manières de communiquer / être en relation (notamment à travers les nouvelles technologies) ou encore des questions relatives aux croyances et aux préjugés.

Productions

Les productions issues des réflexions du Conseil feront l’objet d’articles de fond qui seront diffusés au grand public.

Experts thématiques

Les experts thématiques sont des personnes externes au Conseil, qui toutefois ont marqué leur disponibilité dans le cadre de réunions ayant trait à leur(s) domaine(s) professionnel(s) ou de recherche.

  • Axel Gryspeerdt : Docteur en sociologie, Professeur émérite de l’université catholique de Louvain (UCL)
  • Baptiste Dethier : Master en GRH, PhD en Sociologie
  • Christelle Lacour : Psychologue, Agrégée de l’enseignement secondaire supérieur, Thérapeute CSP, Formatrice et Coordinatrice du Pôle UP Entreprise de l’Université de Paix asbl
  • Christine Calonne : Psychologue, Psychothérapeute, Coach
  • Françoise Tulkens : Ancienne juge et vice-présidente de la Cour européenne des droits de l’homme, Professeure émérite de l’UCL, Membre associée de l’Académie royale de Belgique
  • Gérard Gigand : Systémicien, Auteur
  • Gilles Fossion : Assistant doctorant (PhD) à l’ULg, Titulaire d’un Master en Sciences de l’éducation – Ingénierie de la formation, Formateur en gestion de conflits, Intervenant systémicien, Instituteur
  • Robert Polet : Politique économique et sociale, sur les plans national, européen et international
  • Thomas d’Ansembourghttp://www.thomasdansembourg.com
  • Tiber Manfredini : Psychologue, Professeur à l’Ulg
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Les cadres privilégient les conditions de travail au salaire

Soucieux de leurs conditions salariales, les cadres ? Pas tant que cela, à en croire l’étude Robert Walters parue cet été. En effet, « l’environnement de travail, le contenu de la mission et les perspectives d’évolution sont devenus des critères essentiels », explique Jean-Pierre Baudinat, Senior Manager de la division RH chez Robert Walters France

[…] Les cadres attendent de construire du lien social sur le lieu de travail et veulent avoir la possibilité de communiquer avec leurs collègues

[…] Leur but est ainsi de s’engager dans un travail collaboratif et de bénéficier d’éléments fédérateurs au sein de l’entreprise pour favoriser l’esprit de « team building ». Ils se montent soucieux de ce sentiment d’appartenance qui, au-delà de la cohésion d’équipe, crée du lien et favorise le partage de bonnes pratiques

> Source et suite de l’article sur FocusRH.com

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le rôle de l’intelligence émotionnelle dans le recrutement

EI-uneSi les entreprises ont pendant longtemps soumis les candidats à des tests de QI dans le cadre des processus de recrutement, elles sont désormais de plus en plus nombreuses à prendre en compte un critère complémentaire : l’intelligence émotionnelle (IE, ou EQ en anglais).

En effet, dans les années 90, la mise en lumière de l’intelligence émotionnelle a démontré que les personnes dotées d’un QI dit moyen et d’une IE élevée étaient plus performantes que celles uniquement dotées d’un QI élevé dans 70% des cas. Mais que révèle l’intelligence émotionnelle ? Comment intervient-elle au quotidien dans le travail ?

> Lire la suite sur le site Parlons Recrutement, par Michael Page

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail