Un travailleur stressé coûte cher…

Le stress touche 64% des travailleurs belges, soit une augmentation de 18% depuis 2010.

Les travailleurs ne sont pas les seuls à être concernés par cette problématique, les employeurs le sont aussi.

Lorsque les travailleurs ne peuvent plus gérer leur stress, ils s’exposent à des problèmes physiques et psychologiques. Ces problèmes liés au stress sont responsables de plus d’un tiers des jours d’absence pour maladie et coûtent à l’employeur au moins 3 750 € par travailleur et par an. L’excès de stress a également un impact négatif sur la rotation du personnel et sur la volonté des travailleurs de poursuivre leur carrière plus longtemps. C’est ce qui ressort d’une enquête de Securex menée auprès de 1318 personnes.

> Lire l’article sur HR World

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail